***Satimat green et Maine gloss green changent de nom et s'appellent désormais Cocoon 60 silk et Cocoon 60 gloss***

A propos

info_center_Content_259x194.jpg

Conseils  & astuces

Vous êtes récemment équipés d'une presse numérique et vous souhaitez obtenir des conseils avisés? Cette section est pour vous.

 

  • Conseils et astuces

    Utilisez un papier découpé à la taille du format exact plutôt que couper de grandes feuilles

    - Afin d'empêcher la poussière de papier de se fixer aux feuilles.
    - Assurez-vous que l'équerrage des feuilles soit optimal pour une meilleure reconnaissance de la presse et éviter ainsi un arrêt de production intempestif.

    Respectez le sens des fibres dans la longueur pour les faibles grammages et dans le sens travers pour les cartons

    - Préférez un papier certifié pour les HP Indigo, pas de recommandations spécifiques des fabricants de presses toner sec.
    - Un papier adapté à la fusion du toner ne rétréciera pas et ne créera pas de bourrages machine.

    Choisissez avec soin le profil du couchage papier, brillant, satiné ou mat selon les presses

    - Comment éviter d'avoir trop de différence de brillance entre l'image imprimée et le papier: les presses toner sec ont tendance à donner un effet mat à l'image alors que les presses HP Indigo donnent un rendu plus brillant.
    - Imprimer une épreuve test dans le cas d'une première impression numérique.

    Vérifiez que le papier bénéficie d'un taux d'humidité réduit et adapté.

    - Cela évitera l'effet "curling" et le risque d'un bourrage suite à un éventuel rétrécissement du papier lors de la fusion du toner
    - C'est s'assurer d'une bonne éléctrostativité du papier qui est essentiel pour le transfert et l'adhérence du toner.

  • Pré- requis

    Toujours s'assurer d'avoir sélectionné le bon profil papier sur la presse

    - Et éviter ainsi un micro-cloquage du toner lors de la fusion sur des faibles grammages.
    - A l'inverse, éviter un manque de fixation du toner à la surface d'un papier plus épais.
    - Vérifier que la presse a une capacité de fusion adéquate ou réduire la vitesse de la machine (plus de vitesse = plus de chaleur) lors de l'utilisation de papier 350 gsm, sachant que la majorité des presses toner ont une limite de 300gsm.

    Utilisez des images au format CMJN  entre 300 et 600 dpi à la taille réelle de la tâche imprimée

    - Évitez les résolutions trop faibles des images imprimées (comme celles du web par ex.)
    - Convertir les fichiers au format RVB en CMJN.
    - Assurez-vous du bon profil ISO de la technologie d'impression et comparez une sortie à une épreuve étalon.
    - Faites attention à respecter un minimum de 3mm de bords perdus dans le cas ou une image ou un aplat soient collés au bord.

    Assurer une gestion optimale des couleurs

    - Beaucoup de systèmes d'impression numérique peuvent imprimer jusqu'à 400% de saturation couleur.
    - Évitez les teintes légères en dessous de 10% qui peuvent apparaître "boueuses".
    - Pour de grands aplats noirs utilisez un noir "quadri", en général C40%, M20%, Y20%, K100% tout en évitant un noir 100%.
    - Pour les tons directs ou métalliques, utilisez un système d' impression numérique HP Indigo.

  • IMPRESSION 

    Gérer les longues séries, notamment sur HP Indigo

    - Evitez les images latentes sur les forts grammages au couchages brillants.
    - Choisissez un carton graphique avec un grammage plus faible au couchage satiné.
    - Assurez-vous de la propreté du blanchet avant impression.
    - Ne réduisez pas les feuilles de nettoyage en respectant la fréquence de passage.
    - Evitez d'imprimer un même visuel sur un long tirage, il est préférable d'alterner avec des courts tirages et un visuel différent.

  • FINITION  & FACONNAGE

    Toujours effectuer un pré-rainage et évitez de plier dans le sens contraire des fibres à partir du 150grs sur un papier non couché.

    - Cela évitera les rayures, éraflures, fissures lors du façonnage sur les zones imprimées par le toner .

  • STOCKAGE 

    Refermez la macule ouverte du paquet de feuilles non utilisées et stockez le dans un environnement climatique contrôlé. 
    - Cela empêchera le papier de se charger en humidité ou de sécher (stockez loin des portes, fenêtres ouvertes ou d'une source de chaleur).
    - C'est garantir un transport papier dans la presse sans bourrage au-delà d'un simple court-tirage.