Etudes de cas, Actualités

Comment optimiser une usine d'emballage pour exploiter tout le potentiel de la chaîne de conditionnement ?

10 nov. 2020 — Packaging, étude de cas, usine d'emballage, chaîne de conditionnement
Imprimer
Optimise a packaging plant

Un grossiste en boissons d'un grand groupe de distribution alimentaire cherchait de nouvelles façons d'optimiser son usine d'emballage, d'exploiter tout le potentiel de sa chaîne de conditionnement en maintenant la sécurité des 2 000 palettes expédiées chaque jour.

Un grossiste en boissons d'un grand groupe de distribution alimentaire cherchait de nouvelles façons d'optimiser son usine d'emballage, d'exploiter tout le potentiel de sa chaîne de conditionnement en maintenant la sécurité des 2 000 palettes expédiées chaque jour.

Le challenge du client

Le site a été agrandi en 2012 avec deux machines à bras rotatif entièrement automatisées et un entrepôt de sortie des marchandises. En raison du manque d'alternatives, les lignes devaient continuer à fonctionner avec le film étirable qui avait déjà été utilisé.

blog-N7-expert_FR.jpg

La fixation des unités de chargement était donc toujours garantie, mais le potentiel de la nouvelle technologie des machines était loin d'être épuisé. La consommation annuelle de films est impressionnante : 212 tonnes.

La solution Antalis

La qualité existante de l'arrimage des unités de chargement a été vérifiée et définie comme une exigence minimale. Les systèmes ont été optimisés par notre chef de produit au moyen de tests et d'ajustements approfondis pour assurer une interaction parfaite entre le produit du client, le nouveau film et la technologie de la machine.

La consommation de film par palette a ainsi pu être réduite de 340g à 200g. Dans le même temps, la fixation de l'unité de chargement s'est améliorée, tandis que la fiabilité du processus est restée optimale. Ainsi, la demande annuelle de film a été, croyez-le ou non, réduite de 88 tonnes.

Le processus

  • Discussion avec le client et définition des exigences (par exemple, l'arrimage des unités de chargement doit être garanti)
  • Tests approfondis sur l'équipement (différents réglages de la machine, différents films, etc.)
  • Présentation de la meilleure solution et mise en place du projet
blog-N6-3.jpg

PRIORITÉ PRIX

Grâce à un plus grand nombre de mètres utilisables par rouleau et à une réduction significative de la consommation de film par palette, les coûts ont été réduits de 38 % (plus de 150 000,00 euros).

blog-N6-4.jpg

ÉCONOMIE D'ESPACE

En utilisant un film plus fin et plus de mètres utilisables par rouleau, il y a moins de changements de rouleaux et une réduction conséquente de l'espace de stockage.

blog-N6-5.jpg

RESPONSABILITÉ ENVIRONNEMENTALE

Grâce à une réduction de la consommation du film de 40 %, l'émission de CO2 a été réduite d'environ 205 tonnes dans l'année.

Nous vous aidons à optimiser vos coûts et l’efficacité de vos emballages.

Réduction des consommables par un réglage adéquat des machines.

Garantie de sécurité des unités de chargement.