Actualités, Tendances

L'emballage révolutionné par l'industrie 4.0

20 oct. 2020 — Emballage, rentabilité, protection, expédition
Imprimer
Industry4.0

Alors que la fabrication est transformée par l'industrie 4.0, l'emballage doit également intégrer cette révolution numérique, afin d'accroître sa compétitivité sur des marchés qui évoluent rapidement.

Alors que la fabrication est transformée par l'industrie 4.0, l'emballage doit également intégrer cette révolution numérique, afin d'accroître sa compétitivité sur des marchés qui évoluent rapidement.

Cette évolution passionnante vise l'excellence opérationnelle en augmentant l'efficacité globale des équipements (OEE), en réduisant le coût global de possession (TCO) et en permettant une maintenance productive totale (TPM). Elle utilise des données de masse, l'interconnectivité et l'automatisation pour offrir plus de contrôle sur tous les canaux de la chaîne de conditionnement.

L'intégration transparente de systèmes commerciaux autrefois séparés devrait entraîner d'énormes bonds de productivité, permettant des niveaux élevés de personnalisation à un coût moindre. En fait, l'industrie 4.0 pourrait ajouter 14,2 milliards de dollars à l'économie mondiale d'ici 2030, selon une étude d'Accenture*.


Relever les défis du moment

L'emballage est à la fois une interface client importante et un élément vital de la chaîne de valeur. Toutefois, l'innovation a donné naissance à divers produits ayant un cycle de vie plus court, ce qui rend l'efficacité de l'emballage plus coûteuse et plus complexe alors même que le secteur tente de le simplifier.

Les lignes modernes doivent être flexibles pour produire des emballages personnalisés dans une variété de formats facilement disponibles.


Qu'est-ce qu'un emballage intelligent ?

L'innovation de l'Industrie 4.0 aide à résoudre ces problèmes, en améliorant la fonctionnalité pour répondre au mieux à la demande. Comment ? Les emballages intelligents utilisent des capteurs numériques qui suivent et enregistrent les détails du produit en ce qui concerne la température, l'humidité, le mouvement, la pression et la facilité d'utilisation. Il détecte les changements et partage ces informations, ce qui permet de prolonger la durée de conservation, de vérifier la fraîcheur, de confirmer la qualité et d'améliorer la sécurité. Selon le contexte, l'emballage intelligent peut également être adapté à d'autres applications, telles que la conformité et la traçabilité, ou même le contrôle des stocks.


Des traceurs GPS, codes-barres scannables ou étiquettes anti-falsification aux films, doublures et barrières spéciales, de nombreuses solutions d'emballage de pointe sont déjà disponibles. Mais cela ne s'arrête pas là : Les emballages intelligents sont de plus en plus perfectionnés et sécurisés à mesure que l'Internet des objets (IoT) se développe de manière exponentielle.


À ce rythme, les emballages intelligents devraient permettre aux entreprises et aux clients de réaliser d'importantes économies de temps et d'argent, leur valeur sur le marché mondial devant atteindre 52 milliards de dollars d'ici 2025.

W45-Article-960x400-KeyFigures2_FR.jpg

Des données de masse pour des lignes de production plus performantes

Pour remporter le succès du 4.0, les systèmes d'emballage doivent être connectés, adaptables et modulaires. Ces machines de nouvelle génération permettront de diagnostiquer et de communiquer des informations en continu grâce à une technologie qui optimise les performances en temps réel, favorise une consommation d'énergie intelligente, surveille les processus à distance et prévoit la maintenance.

Pour opérer ce changement, les processus et les matériaux des lignes d'emballage doivent être réorganisés, l'analyse des données étant au cœur du processus d'amélioration de l'efficacité. La stratégie devrait inclure la collecte de données automatisées sur l'OEE, pour une meilleure visibilité sur la qualité, les performances et la disponibilité.

Pour que la production se déroule sans heurts, les opérations doivent être cohérentes entre toutes les machines, et ces données permettront d'éviter les interruptions en évaluant si tout est conforme.

W45-Article-590x300-success_FR.jpg

L'analyse du CTP permet de maximiser la valeur des futures chaînes de conditionnement grâce à des calculs basés non seulement sur le prix d'achat, mais aussi sur les coûts liés à la personnalisation de masse, aux mises à niveau, à la flexibilité de la production et à la consommation d'énergie.

On prévoit que les machines pour les emballages intelligents seront plus faciles à utiliser et à entretenir, et une étude sur l'Industrie 4.0 de PwC** montre que 43% des entreprises prévoient de réduire leurs coûts de plus de 20% au cours des 5 prochaines années.

En outre, le même rapport indique que d'ici cinq ans, 61 % des entreprises amélioreront la maintenance grâce à l'utilisation d'analyses de données de masse. Le conditionnement de données volumineuses collectées par des capteurs associés à une connectivité directe en ligne permet de mettre en place des mesures proactives et des actions de maintenance sur demande automatique.

C'est une étape importante vers la réalisation de l'objectif de tolérance zéro de l'Industrie 4.0.

Le chemin vers l'emballage 4.0

La mise à niveau vers l'Industrie 4.0 établira de nouvelles normes d'excellence en matière d'emballage. On s'attend à une personnalisation et une production de masse rapide, avec très peu de défauts, d'accidents ou de pannes.
De nombreux développements sont à venir, et les avantages s'appliquent à toutes les entreprises d'emballage, qu'elles soient petites ou grandes.

Le démarrage ne doit pas nécessairement être une affaire complexe : La patience est une partie essentielle du processus, car les changements progressifs apportent des avantages plus importants. Grâce à ses solutions d'emballage adaptables et à son expertise, Antalis peut vous aider à trouver la bonne voie pour la transition vers le 4.0.