Comment choisir le bon grammage papier ?

Choisir_Bon_Grammage_01.jpg


Le grammage du papier correspond au poids d’un papier en gramme par mètre carré. De cela découle l’épaisseur du papier : plus un grammage sera élevé, plus le papier sera épais et rigide.. Le choix du grammage a donc toute son importance, en fonction du support dont vous avez besoin. Un carton d’invitation n’aura, de toute évidence, pas la même épaisseur qu’un document simple. Comment choisir le bon grammage en fonction de l’usage ? Nous vous donnons des conseils !

Choisir le grammage en fonction du support final

Il existe de nombreux grammages différents, et certains papiers proposent une large gamme de grammage. Pour vous donner une idée, voici quelques grammages standard :

  • entre 35 et 45 g/m² : c’est généralement le grammage du papier journal
  • entre 70 et 100 g/m² : c’est le grammage classique du papier d’imprimante, des documents habituels,
  • 135 g/m², c’est le grammage souvent utilisé pour les flyers ou dépliants,
  • entre 220 g/m² à 350 g/m², c’est le grammage que l’on peut retrouver sur les cartes de visite et les couvertures de magazines, ou encore les cartons d’invitation.

Choisir le grammage en fonction de la technique d’impression

Si vous souhaitez utiliser votre papier pour de l’impression, il est important de choisir un grammage adapté à l’impression finale.

Par exemple, si vous souhaitez imprimer des feuilles recto verso, il faut veiller à ne pas choisir un grammage trop faible. Plus un papier sera fin (donc de grammage faible), plus il laissera apparaître les écritures en transparence. Ce n’est donc pas adapté pour de l’impression recto verso. Il est important d’opter pour un grammage d’au moins 80gr/m² pour assurer une opacité correcte à votre papier d’impression. Certains papiers ont une opacité plus importante ou plus faible, il faut donc tenir compte de ça pour faire votre choix.

Le papier de 80 gr/m² est le plus standard, il assure une bonne qualité et est compatible avec tous types d’imprimantes. Vous pouvez l’utiliser pour l’impression de dossiers, documents d’entreprise, et autres impressions quotidiennes. Pour l’impression d’un papier pour une tête-de-lettre, ou bien un CV par exemple, optez pour un grammage à peine supérieur, comme du 90 ou 100 gr/m². Cela donnera un effet un peu plus qualitatif à votre papier tout en supportant tous types d’imprimantes. Pour les papiers aux grammages supérieurs à 100, il vaut mieux demander directement à l’imprimeur si son imprimante supporte le grammage choisi.

Autre élément à prendre en compte pour l'impression de vos documents divers, c’est le type de papier. Il n’y a pas que l’épaisseur qui compte. Votre papier peut être un couché, un offset ou un papier de création (les papiers texturés).. Le papier couché est adapté pour l’impression offset, mais aussi laser. C’est un papier lisse au toucher, qui peut être mat, semi-mat ou brillant, L’encre pénètre très peu sur le papier couché, ce qui offre un beau contraste des couleurs à l'impression, idéal pour de la photographie ou de l’illustration. Le papier offset quant à lui n’est pas surfacé et l’encre y pénètre très bien. Il offre un rendu naturel d’impression, adapté pour des documents courants de bureaux. Sur du papier offset, on peut imprimer en numérique, en jet d’encre ou en offset.

Pour finir, les papiers de création existent en divers grammages et certains sont adaptés à l’impression, laser, offset, offset UV et numérique. Pour être sûr que le papier de votre choix est adapté à l’impression, vérifiez sur la fiche technique du papier en question.

Choisir le grammage en fonction du type de finition

Vos papiers sont aussi susceptibles de supporter différentes techniques d’embellissement. Ces techniques permettent d’ajouter des éléments esthétiques au papier, pour faire ressortir un élément ou tout simplement pour personnaliser au maximum votre support. Dorure à chaud, gaufrage, rainage, pliage, vernis, embossage ou découpe à la forme, il faut bien vous renseigner sur le papier choisi, pour voir quelle technique d’embellissement est possible.

Notez bien une règle, si votre papier a un grammage supérieur à 170gr/m² et que le document doit être plié, il faudra au préalable rainer la feuille afin d’éviter toute craquelure ou déchirure au pliage. Le rainage consiste à compresser la ligne sur laquelle le pli doit être effectué, grâce à une machine spécifique : la raineuse.