Coût d'un appel local
NOUS CONTACTER
Histoires d'inspiration, Actualités, Communication imprimée

La tradition des faire-part de mariage
Passé, présent et futur

07 mars 2022 —
Imprimer
wedding invitations

Les mariages font partie des événements les plus mémorables qui soient dans une vie. On comprend donc aisément à quel point les invitations se doivent d’être à la hauteur de l’événement qu’elles annoncent et qu’elles puissent enchanter celles et ceux qui ont la chance d’être conviés à ce moment aussi crucial et joyeux de la vie d’un couple. De nos jours, les couples peuvent conférer à leurs faire-part de mariage un caractère aussi unique et esthétique qu’ils le souhaitent, et des millions d’invitations de mariage sont distribués chaque année dans les boîtes aux lettres du monde entier. Mais répandre la bonne nouvelle de noces à venir n’a pas toujours constitué une entreprise aussi facile.

Les mariages font partie des événements les plus mémorables qui soient dans une vie. On comprend donc aisément à quel point les invitations se doivent d’être à la hauteur de l’événement qu’elles annoncent et qu’elles puissent enchanter celles et ceux qui ont la chance d’être conviés à ce moment aussi crucial et joyeux de la vie d’un couple. De nos jours, les couples peuvent conférer à leurs faire-part de mariage un caractère aussi unique et esthétique qu’ils le souhaitent, et des millions d’invitations de mariage sont distribués chaque année dans les boîtes aux lettres du monde entier. Mais répandre la bonne nouvelle de noces à venir n’a pas toujours constitué une entreprise aussi facile.

Pendant des siècles et des siècles, c’est le crieur public qui s’époumonait pour lancer l’invitation à toute personne se trouvant à portée de voix et la prier ainsi d’assister à la célébration. Ce n’est qu’avec l’invention de l’imprimerie et le niveau croissant d’alphabétisation que les invitations de mariage ont commencé à circuler sur du papier. Au début, cependant, il ne s’agissait pas véritablement d’invitations à proprement parler, mais plutôt de faire-part de mariages déjà célébrés.

Au XVIIIe siècle, les traditions ont toutefois évolué et les faire-part sont progressivement devenus le support d’invitations conviant les amis et la famille à la célébration même du mariage. Leur forme variait souvent d’une région à l’autre, et, dans les contrées où les services de messagerie postale étaient peu fiables voire inexistants, il était courant que la famille du couple se charge elle-même de les remettre en mains propres, ou qu’elle en confie la tâche à des serviteurs. Pour éviter que les faire-part ne soient endommagés en cours de route, une seconde enveloppe était ajoutée qui était ensuite retirée une fois la destination atteinte.

Au début du XIXe siècle, les invitations de mariage commencèrent ensuite à ressembler à celles que nous connaissons aujourd’hui. Ornées d’une calligraphie manuscrite et assorties d’un sceau de cire armorié figurant le blason de la famille en guise de marqueur social, elles étaient couramment utilisées par la noblesse. Mais, en rendant très vite l’impression de masse plus accessible, la lithographie a donné lieu à une certaine démocratisation des invitations de mariage qui ont alors intégré les règles de bienséance les plus répandues qui soient. Avec l’avènement de l’impression typographique, l’encre ne séchant souvent pas assez rapidement, une couche de papier de soie fut ajoutée sur l’invitation afin d’éviter les bavures.

La technologie n’a ensuite jamais cessé d’imprimer sa marque sur le style et l’évolution des invitations de mariage. Il fut même une époque durant laquelle il était courant d’envoyer des invitations de mariage par télégraphe ! Le XXe siècle a, quant à lui, marqué le début de l’ère des invitations colorées. Si la numérisation a mis la conception à portée de clic, l’impression laser a, elle, permis d’expérimenter de nouvelles formes et de nouveaux caractères. Les couples peuvent donc désormais imaginer des invitations aussi individualisées et exceptionnelles qu’ils le souhaitent, en conservant toutefois encore souvent un certain nombre de traditions telles que la calligraphie, les doubles enveloppes, les cachets de cire et la pellicule supplémentaire de papier de soie.

Maintenant que vous savez d’où viennent ces traditions, peut-être seriez-vous curieux de découvrir ce qui est désormais susceptible de façonner l’avenir des invitations de mariage. Nous avons, à cet effet, interrogé trois personnalités opérant dans ce domaine afin d’en apprendre davantage sur leur travail et sur les tendances actuellement à l’œuvre.

RAQUEL FITZGERALD

 

Raquel exerce les fonctions de responsable des ventes depuis plus de 15 ans au sein de l’imprimerie londonienne Mount Street Printers, spécialisée dans l’impression de luxe et la papeterie fine.

 

 

Raquel-Fitzgerald.jpg

 

Quelles sont, au Royaume-Uni, les traditions en vigueur en matière de faire-part de mariage, et de quelle manière ces dernières sont-elles utilisées ?

wedding-1.jpgSélection de faire-part conçus par Mount Street Printers.

La joie qu’il y a à créer une invitation de mariage dépend en grande partie du client. Certains préfèrent envoyer des invitations très traditionnelles et classiques, rédigées dans une belle écriture calligraphique ou dans une police de composition classique. L’invitation est ensuite gravée sur le recto d’une carte pliée de qualité, tandis que l’intérieur de la carte reste vierge. La raison pour laquelle le texte se trouve au recto tient au fait que, à l’époque victorienne, l’usage voulait que les invitations soient placées sur une cheminée.

Cette invitation traditionnelle est accompagnée d’une enveloppe assortie, luxueuse et de fort grammage, dotée d’un rabat triangulaire et d’une doublure en papier de soie pour parfaire le look classique. Il arrive également que d’autres clients choisissent une invitation plus contemporaine et plus haute en couleur. Quel que soit le choix finalement retenu, les invitations se doivent néanmoins toutes de donner le ton des célébrations à venir.

Quelles sont les tendances actuelles ?

Les tendances actuelles sont aux cartes de couleur épaisses et à un mélange de différents procédés d’impression permettant de créer une invitation qui « saute littéralement aux yeux » lorsque vous la sortez de l’enveloppe. Les invitations comportant des illustrations en couleurs sont également très prisées en ce moment.

 

Quelle est votre vision de ce que pourraient être les tendances en 2022 ?

La tendance est à l’insolite et à l’inattendu, à ce qui est à couper le souffle. L’invitation constitue un élément qui subsiste après l’heureux événement qu’elle annonce, de sorte qu’elle doit vraiment susciter une impression « waouh !», qui surprend tout autant qu’elle étonne et enchante.

wedding-2.jpgDesign dinvitation de mariage misant sur des motifs floraux, par Mount Street Printers.

 

Quelle est la tendance en matière d’enveloppes ?

L’enveloppe constitue l’élément le plus important car c’est la première chose qui est vue avant l’ouverture de l’invitation. La gravure d’un monogramme ou d’un motif sur le rabat triangulaire est très appréciée, de même que la doublure en papier de soie ou en papier imprimé qui s’harmonise avec l’invitation. Les enveloppes de couleur sur mesure sont également très en vogue.

De quelle manière vous y prenez-vous pour combiner la tradition et la créativité ? Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Nous essayons tout d’abord de saisir l’ambiance à laquelle le client aspire ; ensuite, avec la mise en œuvre de nos méthodes d’impression traditionnelles combinées à notre écriture manuelle contemporaine, nous sommes en mesure de produire l’effet désiré. Il arrive souvent que nos clients soient notre source d’inspiration.

 

wedding-3.jpgDesigns dinvitations de mariage traditionnelles, par Mount Street Printers.

 

IDEA INSIDE DESIGN
AUSTE VIEDERIENE AND LAURA MATACIUTE.

Idea Inside Design est un duo de graphistes implanté en Lituanie et spécialisé dans les invitations et la papeterie de mariage depuis plus de six ans.

auste&laura.jpg

Quelles sont les tendances actuelles ?

Les gens semblent tous vouloir revenir à la nature, ce qui se traduit par le choix fréquent du papier kraft ou fait main, de bords déchirés, d’un style minimaliste, chic et bohème ou rustique, de motifs végétaux et de bord de mer. S’il est, par exemple, prévu que le mariage se déroule dans les bois, l’invitation comportera des couleurs et des éléments rappelant un univers sylvestre. Les couleurs qui prédominent le plus sont les tons naturels et terreux (par exemple Keaykolour Nude, Biscuit, Matcha Tea, Old Rose), les nuances chaudes et crémeuses.

 

wedding-4.jpgSélection de motifs inspirés de la nature créés sur Keaykolour Holy, Navy Blue et Snow White, par Idea Inside Design.

 

Pour la papeterie de mariage, il nous semble avoir constaté que nous avons, cette saison, eu plus de liberté pour jouer avec les formes géométriques. Les menus ronds, par exemple, étaient très appréciés. L’association avec divers accessoires tels que des rubans de mousseline ou des pompons était également très prisée.

wedding-5.jpgUtilisation dun ruban de mousseline pour parfaire le design dun menu de mariage sur Keaykolour Snow White.
wedding-6.jpg

Menu de mariage aux bords arrondis sur Keaykolour Navy Blue.

 

Et puis il y a également des éléments indémodables tels que les sceaux de cire, pour lesquels cette saison n’a pas fait exception. Ils ajoutent tout à la fois une touche d’authenticité, de sophistication et de charme. D’autant que les sceaux de cire peuvent être réalisés sur mesure et personnalisés avec le nom du couple ou en y intégrant un élément de leur invitation de mariage. Ils peuvent également être associés à une fleur séchée, comme une brindille de lavande ou une petite « queue-de-lièvre ». L’excellence de la première impression est alors garantie !
 

wedding-7.jpg

Les sceaux de cire et les éléments floraux de lavande et de « queue-de-lièvre » apportent une irrésistible touche finale à ces invitations sur Curious Translucents et Keaykolour.

 

Quelle est votre vision de ce que pourraient être les tendances en 2022 ?

La nouvelle grande tendance que nous observons actuellement réside dans le choix d’illustrations personnalisées dessinées à la main et reflétant l’histoire des fiançailles du couple ou d’autres détails significatifs de leur vie.
 

wedding-8.jpgIllustrations originales sur Keaykolour Snow White, par Idea Inside Design.

 

De quelle manière vous y prenez-vous pour combiner la tradition et la créativité ? Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Il est tout à fait possible de marier la tradition et la créativité en faisant le choix d’une méthode ou d’un format d’impression non traditionnel(le). Cela peut, par exemple, consister à choisir un papier en coton naturel et à le gaufrer avec le motif national au moyen d’un procédé de typographie aveugle. L’invitation se présentera sous un aspect moderne, mais les détails traditionnels ne seront pas oubliés. 

 

Quelles sont les étapes essentielles de la conception d’une invitation ?  

Le fait que les clients puissent voir et toucher des échantillons réels et explorer les palettes de papier constitue une composante particulièrement importante et décisive du processus de conception. Cela permet d’affiner plus facilement la vision qu’ils peuvent avoir. Dans le cadre de ce processus, ce sont nos clients qui décident du style, du papier, des couleurs, du format, de la méthode d’impression, des enveloppes et, enfin, des composantes supplémentaires que peuvent notamment constituer les cachets de cire, les rubans, les pompons, etc.

MARTHA CAMUTI

 

Créatrice d’invitations de mariage réputée, Martha Camuti travaille dans son atelier implanté en Suisse depuis 20 ans.

Martha-camuti.jpg

Quelles sont les tendances actuelles ?

ela fait déjà plusieurs années que la tendance bohème est plébiscitée et je ne pense pas qu’elle devrait disparaître de sitôt. L’eucalyptus et d’autres plantes constituent également des thématiques particulièrement appréciées. Je reçois aussi souvent des demandes ayant trait au voyage et qui peuvent alors trouver leur concrétisation dans des créations évoquant une carte d’embarquement ou puiser leur inspiration dans l’univers des avions, des trains et des bateaux.

 

wedding-9.jpgInvitations de style bohème, par Martha Camuti. Photographies de Jessica Amber.

Quelle est votre vision de ce que pourraient être les tendances en 2022 ?

En ce moment, la mode est aux invitations en arc de cercle et dont les coins supérieurs sont arrondis pour former comme une demi-lune. Personnellement, j’avoue que j’apprécie beaucoup cette nouvelle tendance que l’on peut observer dans la forme des invitations. En Suisse, comme nous sommes entourés de montagnes, les thèmes de la forêt et de la montagne tendent également à se faire de plus en plus fréquents.

Quels sont les papiers les plus appréciés ? Quelles seraient vos recommandations, et pourquoi ?

Pour l’impression numérique, j’ai tendance à recommander du papier nacré ou satiné, car je trouve que le résultat obtenu est alors plus brillant et plus chic. Pour l’impression numérique, les papiers dont la finition est très légèrement satinée permettent également d’obtenir d’excellents résultats. L’effet en est presque imperceptible, mais lorsque l’on observe l’invitation attentivement à la lumière, on y discerne néanmoins aisément la délicatesse de son éclat. Cela permet d’obtenir un aspect différent de ce qui aurait le cas avec un papier à finition mate. Lorsque nos clients choisissent des papiers recyclés, je recommande également l’impression numérique, car elle donne de meilleurs résultats. Lorsque les styles sont chics, je préfère les papiers satinés, tandis que pour des événements plus décontractés, je serais plus encline à recommander un papier mat.

 

wedding-10.jpg

Design d’une invitation pour une escapade amoureuse en Italie, par Martha Camuti.
Photographie de Cécilia Hofer.

 

 

Quelle est la tendance en matière d’enveloppes ?

L’une des tendances actuellement observables consiste à utiliser des enveloppes comportant une doublure intérieure, ce qui leur confère un aspect plus luxueux. Certains couples demandent également que les enveloppes soient lettrées à la main, de sorte que je travaille avec des calligraphes pour ce genre de demandes. D’autres souhaitent, quant à eux, adresser eux-mêmes les enveloppes à la main, ce qui les pare d’une touche très personnelle.

 

 

wedding-11.jpg
Invitation et papeterie de mariage pour un mariage ayant le Mexique pour destination, par Martha Camuti. Photographies de Jessica Amber.

Constatez-vous une demande particulière pour des invitations plus éco-responsables ?

Il me semble, pour ma part, avoir capté une clientèle demandant du papier végétal ou recyclé. Il s’agit d’une clientèle moins intéressée par des designs complexes pouvant, par exemple, comporter des détails en or, et qui préfère les choses simples, mais belles et respectueuses de l’environnement.

 

Quelles sont les étapes essentielles de la conception d’une invitation ?

J’adore être à l’écoute de mes clients. Ils constituent l’élément essentiel qui m’aide à créer les modèles que je leur soumets ensuite. Ils constituent ma principale source d’inspiration. La manière dont ils décrivent le style de l’événement qu’ils souhaitent organiser représente , pour moi, le principal élément indicateur auquel je m’attache : le lieu, le décor, les décorations florales, etc. J’adore aussi leur demander de créer un mood board.

 

Pour en découvrir davantage, vous pouvez consulter les sites suivants :
Mount Street Printers: https://www.mountstreetprinters.com/
Faire-part à part: https://faire-part.ch/
Idea Inside Design: https://www.instagram.com/idea_inside_design/