Comment le papier filigrané est fabriqué ?

Comment_le_papier_filigrané_est_fabriqué.jpg


Le filigrane est une technique ancienne et artisanale permettant de faire apparaître des dessins ou motifs dans le papier, lors de sa fabrication. Ce dernier est fabriqué à partir de pâte à papier, qui est ensuite manipulée pour créer le dessin voulu. Un filigrane n’est pas tellement visible à l'œil nu, il apparaît en transparence lorsque le papier est placé devant la lumière, ou bien dans l’eau ou sur une surface noire pour créer le contraste. Comment est fabriqué un filigrane ? Comment se lit-il ? Nous vous expliquons tout !

Comment est fabriqué un filigrane ?

Pour comprendre comment est fait un filigrane, il convient d’abord de comprendre comment est fabriqué le papier. En effet, l'application d’un filigrane dans le papier se fait à la main, au moment de la création de celui-ci. Une pâte à papier est déposée sur un tamis, ou sur une table de formation. Cette table constitue un support, un moule sur lequel va être déposée la pâte à papier. La table ou le tamis utilisé est animée par un mouvement saccadé, facilitant la formation de la feuille et son égouttage.

C’est avant l'application de la pâte à papier sur le tamis que les filigranes vont être obtenus. Il s’agit de fils métalliques, généralement en laiton, qui vont être cousus sur le tamis. Ce fil de laiton constitue donc le motif ou dessin qui sera visible en filigrane. Le fil, en surépaisseur, va empêcher la pâte de papier de se disposer correctement, c’est ce qui va créer le motif final dans le papier. Une fois la pâte de papier humide déposée sur le tamis, le papier va subir encore différentes étapes pour atteindre sa forme finale.

D’abord, la feuille va passer entre deux cylindres recouverts de feutre absorbant : les presses. Ensuite, elle est séchée contre des tambours de fonte chauffés intérieurement à la vapeur. La surface de la feuille est alors recouverte de matières (pigments, colorants, ...) pour améliorer ses propriétés. On passe ensuite à l’étape du couchage : la feuille peut être recouverte sur une ou deux faces d'une couche de pigment, destinée à améliorer l'aptitude à l'impression du papier. Pour finir, la feuille est enroulée en bobine et peut être découpée en feuilles de différents formats ou en bobines plus petites. Le papier est désormais prêt, et filigrané !

Le filigrane du papier vergé

Le filigrane, comme expliqué précédemment, peut être un dessin ou motif, témoin du fabricant de papier, du papetier, d’une date ou encore d’un type de papier (le plus connu étant le raisin). Mais il peut également être présent sur toute une feuille de papier, sous forme de fines lignes parallèles horizontales qui apparaissent par transparence dans l'épaisseur du papier. Ce type de papier traditionnel et de grande qualité est historiquement fabriqué par la marque Conqueror, existant depuis la fin du 19ème siècle, il s’agit du papier vergé. Il se reconnaît à ses nervures, qui guidaient autrefois l'écriture manuscrite.

Le filigrane apparent sur le papier vergé est créé par les vergeures et pontuseaux. Les vergeures sont les fils de laiton qui, disposés de manière très serrée et parallèle constituent une toile sur laquelle la pâte de papier va être retenue. Ces fils qui constituent la base, sur laquelle vont être déposées les fibres de papier, sont visibles en transparence et laissent apparaître de fines lignes horizontales. Lors de la fabrication de ce papier traditionnel, sont ajoutées aux vergeures les pontuseaux. Il s’agit de fines traverses destinées à soutenir les vergeures. Les pontuseaux forment eux aussi des marques sur le papier ce qui lui donne une texture particulière et originale. Les pontuseaux et vergeures liés à la fabrication du papier vergé apportent du relief au papier final et donnent un aspect traditionnel et élégant.

Comment se lit un filigrane dans le papier ?

Le filigrane n’est pas nécessairement visible à l'œil nu. En général, il ressort en transparence, si l’on place la feuille de papier devant la lumière. Le tracé du filigrane paraît plus lumineux que le reste de la feuille, car c’est l’endroit où le manque de papier a permis la création du filigrane. Il peut aussi ressortir par contraste, si on place une feuille blanche sur une feuille noire. Enfin, le filigrane peut ressortir à travers un écran d’ordinateur, si vous placez votre feuille devant.